Les prémices du groupe MISSING sont apparus en 2013 avec, comme univers prédominant, le rock alternatif. À la base, 3 copains : Bruno, Benjamin et Fred qui composent quelques morceaux dans une petite salle au nord d’Orléans.  Faute de trouver les musiciens qui complèteraient le groupe, MISSING végète jusqu’en 2017… où l’on voit arriver gentiment notre Jérémie, alias T48, qui a laissé sa guitare pour tester la basse en juillet de la même année. Élément à part entière de la rythmique, il nous rajoute sa voix en appui au chant lead.

On s’amourache en mars 2018 de Patrice, guitariste choisi in extremis pour un concert de dernière minute et on commence à penser réappropriation et sur-mesure tout en laissant le champ libre pour l’impro maîtrisé. Les morceaux restructurés rugissent “rock” et l’arrivée de Dave, deuxième guitariste, ne contredira en rien notre avancée musicale en ajoutant une pointe de groove.

On pourra compléter notre famille par David, notre nouveau batteur arrivé en septembre 2019, qui a su instaurer cette rythmique tant attendue et cette puissance métronomique indispensable.

Et puis, la vie, ça va… ça vient… et 2020 restera l’année du changement. Notre T48 tire sa révérence pour cause de mutation et Patrice souhaite passer à d’autres expériences. On vous laisse deviner le labeur en cette période pandémique pour trouver les perles qui poursuivront le chemin.

Deep, bassiste, intègre le groupe en août 2020. Son fairplay et sa décontraction apparente ne sont que pures spéculations ! Il donne de la puissance, du rythme, mais toujours dans cet esprit de partage. Vic, véritable couteau suisse, finalise le “recrutement” et nous distille son univers guitaristique. Ça le fait GRAVE ! Benjamin du groupe, on pourrait lui associer ce proverbe de Corneille : “aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années”.

Enfin bref ! on peut s’enorgueillir d’être au complet avec cette formation actuelle :  Fred au chant à la tessiture si particulière, Vic la rhétorique musicale et l’amour du vrai bon son, Dave aux mélodies guitaristiques sirupeuses, Deep le bassiste rhumroots, et David le batteur à la précision temporistique.

On précisera que MISSING, ce fut aussi Ti’Mouss, notre technicien son durant deux ans, mais également d’autres musiciens, toujours présents aujourd’hui pour pallier aux absences des uns et des autres, avec Vincent, Olivier ou Christophe… autant de personnes qui nous donnent cette patate et cette envie d’aller toujours plus loin.

Mais qu’en est-il du style ?

Notre Histoire

L’envie première du groupe, ce sont les concerts et pour se faire connaître, quoi de mieux que des reprises ? mais pas n’importe lesquelles ! Celles qui emportent le public, qui font bouger. Celles sur lesquelles on s’interroge et on reprend les sempiternels refrains… on s’approprie les morceaux, on y mélange notre énergie, et surtout, on s’empare de la scène.

Des années 70 à aujourd’hui, pas moins d’une quarantaine de titres dans l’escarcelle, de quoi assurer 3 heures de concert. On y retrouve Coldplay, Barns Courtney, Patti Smith…. beaucoup de morceaux que nombre d’entre vous fredonnent , mais aussi ceux, mais qui donnent envie de danser.

30 mois après notre premier concert, ce sont plus d’une cinquantaine de dates, de grandes scènes, des premières parties énormes, des lieux de rencontres géniaux, des “tenanciers” exceptionnels et tellement de belles rencontres. On finira l’année 2019 par un concert de remerciements avec une salle comble et un public Extraordinaire !

2020 est une année particulière. Après 3 dates en début d’année, ce satané virus fait sont entrée et entraîne tout dans son sillage. On apprend à travailler différemment, à essayer de ne pas perdre le fil et ça le fait grave ! … la santé avant tout mon vieux Jim !

Alors on s’essaie aux Visios, on crée autrement, chacun de notre côté, et on rassemble le tout sous format “cover-vidéo”. L’approche est différente et l’envie folle de se retrouver avec les nouveaux membres, cette nouvelle dynamique de groupe,  ce nouvel univers, nous nargue, mais c’est une façon de nous motiver et de garder le positif d’une telle période pour ajouter de nouveaux titres à notre set et de vous partager tout ça dès qu’on pourra se retrouver, tous ensemble, au détour d’un BON LIVE !

2022 : Nous avons ENFIN trouvé notre voie et surtout NOTRE IDENTITÉ.

On s’applique à changer les théories, on cherche des fondations, on s’adonne à de nouveaux éléments harmoniques, rythmiques et mélodiques. On analyse, on s’attache aux “petit plus”,  et on se dirige résolument vers le style, l’univers qui nous anime, en cherchant quelques fois la complexité, mais toujours en se donnant à 400 % sur scène.

Tiens ! , c’est pas le tout, mais on ne t’a pas présenté notre Photographe Officiel, Sid Vador, tout dans la délicatesse de l’instant, dans la minutie où se côtoient rutilance du brillant à l’ombre mouvante du sujet, dont la patte donne une toute autre dimension à nos instants scéniques, en aspirant l’intention et en dévoilant l’émotion tout en finesse.